Covid-19 FAQ

Visites en maisons de retraite et de soins

La maison de retraite ou de soins peut-elle m'interdire de rendre visite à ma mère ?

Oui.

L'ordonnance 2 COVID-19 ne contient aucune réglementation spécifique aux maisons de retraite et de soins sur cette question.

La Confédération ne recommande plus, de manière générale, de ne pas se rendre dans les maisons de retraite ou les maisons de soins. Dans ses informations et recommandations à l'intention des institutions socio-médicales telles que les maisons de retraite et de soins du 26 octobre 2020, elle indique que la seule « interdiction de visite » dans les maisons de retraite est une quarantaine de 10 jours dans une chambre individuelle pour une personne nouvellement arrivée. Une exception est possible si elle n'a eu aucun contact à risque au cours des derniers jours.

Quelles sont les règles applicables lors de la visite d'une maison de retraite ou de soins ?

Tout d'abord, les règles fédérales concernant l'obligation du port du masque dans les lieux publics intérieurs et, si nécessaire, les règles applicables aux restaurants. L'OFSP a également émis des recommandations, et le canton et la maison peuvent décider eux-mêmes de mesures supplémentaires.

Selon les informations et recommandations pour les institutions socio-médicales telles que les maisons de retraite et de soins de l'OFSP du 26 octobre 2020, la maison doit vous interroger avant votre visite, notamment sur les symptômes COVID-19, et attirer votre attention sur la nécessité de suivre les instructions du personnel. L'établissement enregistrera également vos données personnelles afin qu'en cas de résultat positif à l'établissement, elles puissent être mises à la disposition du service cantonal de traçage des contacts.

Pendant la visite elle-même, tous les visiteurs des maisons de retraite ou de soins doivent porter un masque. Dans des cas exceptionnels, l'établissement peut vous dispenser de l'obligation de porter un masque, par exemple si votre mère est atteinte de démence ou malentendante. L'OFSP recommande de ne pas autoriser les contacts physiques, que ce soit lors de l'accueil ou du départ.

Dans un éventuel restaurant interne de l'établissement, l'obligation de s'asseoir pour la consommation de nourriture et de boissons s'applique ainsi que les règles de distance et le nombre maximum de 4 personnes par table.

Les règles et recommandations ci-dessus constituent la norme minimale. Le canton et les institutions peuvent décider de mesures qui vont au-delà.

(Etat: 26.10.2020)


Est-ce que ce document vous a été utile ?