Consommation & Internet

Comment procéder à une adoption internationale via internet ?

Les personnes qui souhaitent servir d’intermédiaires pour des adoptions en Suisse – que ces enfants soient suisses ou étrangers – ont besoin d’une autorisation délivrée par l'Office fédéral de la justice (OFJ). Seul le placement par l'autorité de protection de l'enfant est réservé. La médiation privée comporte toujours un certain risque.

L’OFJ donne son autorisation pour autant que l’intermédiaire remplisse les conditions de cette autorisation. Ces intermédiaires agrées se trouvent sur le site internet de l'OFJ.

Médiation privée pas interdite mais risquée

Il n’est pas formellement interdit de démarrer une procédure d’adoption de manière privée, respectivement au travers d’un intermédiaire qui n’est pas listé sur le site de l’OFJ. Vous prenez néanmoins un certain risque : un tel intermédiaire ne peut pas vous garantir un processus correct. Si vous vous êtes adressé à une agence peu sérieuse, vous pouvez risquer des amendes, que ce soit dans le pays d’origine de l’enfant ou en Suisse, ou même des sanctions pénales plus importantes.