Famille

Puis-je faire supprimer le profil Facebook de ma femme décédée ?

Oui, si vous pouvez prouver à Facebook que vous êtes autorisé à le faire.

Facebook fournit un formulaire que vous pouvez utiliser pour demander la suppression ou la modification du profil de votre épouse décédée. Vous devez prouver votre droit de succession d'une part et le décès de votre femme d'autre part.

La succession digitale en tant que partie de l’héritage

Les héritiers acquièrent un héritage dans son ensemble. La question de savoir si cela inclut également les données numériques externes d'une personne décédée est une question à laquelle aucun tribunal suisse n'a encore répondu. En Allemagne, en revanche, la Cour fédérale a décidé en 2018 qu'en vertu du droit allemand, les données numériques externes font également partie de la succession et que le fournisseur de médias sociaux doit donner aux héritiers l'accès au profil de la testatrice.

Planification de votre succession digitale

L'accès au compte Facebook de votre épouse décédée peut échouer non seulement à cause d'obstacles juridiques, mais aussi à cause d'obstacles pratiques. Par exemple, lorsqu’on ne sait pas quel profil de média social votre femme avait ou quelles sont les données d'accès.

Ces obstacles pratiques peuvent être évités si la testatrice détermine de son vivant qui doit gérer sa succession digitale et comment. Par exemple, en désignant une personne pour la gestion de sa succession digitale et en créant une liste de ses profils de médias sociaux incluant les données d'accès.