En chemin

Dois-je être totalement sobre lorsque je prends la barre?

Presque. Ou, du moins, vous devez être en état de naviguer. Desormais, la limite de 0,5 pour mille ne s’applique plus à la conduite d’un bateau pneumatique sans moteur. 

Toute personne dont les capacités physiques et mentales sont réduites en raison de l’influence de l’alcool est considérée comme étant inapte à la conduite, ceci non seulement sur la route, mais également sur l’eau. Depuis janvier 2020, l’ordonnance sur la navigation intérieure ne définit plus un taux d'alcoolémie à partir duquel une personne est réputée inapte à la conduite.

Assouplissement pour les bateaux non motorisé à partir de 2020

A partir de 2020, des réglementations plus souples entreront en vigueur, en particulier pour les plaisanciers ayant de petits canots pneumatiques non motorisés. Un taux d’alcoolémie supérieur à 0,5 pour mille ne signifiera plus systématiquement que vous n’êtes pas en état de naviguer. Cependant, toute personne qui mène un canot pneumatique doit être apte à le faire en toute sécurité. La police sera toujours habilitée à effectuer des tests d’alcoolémie.

Problèmes en cas d‘accident

A l’avenir également – et cela vaut indépendamment du fait que vous conduisiez un yacht ou un bateau pneumatique – vous devrez, en cas d’accident de bateau dans lequel vous êtes impliqué, contribuer à en clarifier la cause. Si des personnes sont blessées, ou même tuées, à la suite de l’accident, la police devra en être informée immédiatement. Celle-ci effectuera un test d’alcoolémie sur vous si nécessaire. Et s’il est prouvé que vous avez (trop) bu, cela pourrait avoir des conséquences défavorables pour vous en cas d’une procédure judiciaire ou pour le calcul des prestations d'assurance.

(Date: le 20.02.2020)