Autorités

Est-ce que je peux économiser des impôts en créant un logement intégré?

Oui, à condition que cette installation conserve (également) la valeur de l’habitation ou que, par cette rénovation, vous optimisiez son utilisation énergétique. En outre, la valeur locative diminue si vous louez cet appartement.

Toutefois, vous devez également tenir compte des éventuels revenus locatifs, que vous devrez alors déclarer, et sur lesquels vous paierez des impôts.

Déduction des coûts de rénovation

Etant donné qu’un appartement annexe augmente généralement la valeur de votre propriété, vous ne pourrez probablement pas déduire de vos impôts les coûts de cet aménagement. A une exception près cependant: si les mesures constructives servent à économiser de l’énergie et à protéger l’environnement, elles contribuent à «l’utilisation rationnelle de l’énergie ou au recours aux énergies renouvelables» et sont déductibles. Ainsi, si vous améliorez l’isolation ou installez une pompe à chaleur en créant cet appartement intégré, vous pourrez, généralement, déduire ces coûts.

Vous pouvez également déduire les frais d’entretien de vos impôts. Il s’agit de dépenses que vous engagez afin d’éviter une perte de valeur du bien. Cela signifie qu’une déduction peut également être possible pour certains éléments individuels, lorsque vous aménagez un logement séparé, en remplaçant par exemple un sol usé ou en repeignant des murs jaunis.

Réduction de la valeur locative

Un autre potentiel d’économie réside dans la location: si vous vivez dans cette maison, vous devez payer des impôts sur les frais de location que vous économisez en tant que valeur locative imputée. En louant un appartement annexe, cette valeur locative diminue car vous n’occupez qu’une partie de la propriété et avez donc des dépenses fictives de loyer moins élevées. Cependant, vous devrez à nouveau payer des impôts sur le revenu locatif.