Accident de véhicule à moteur CH

Comportement après un accident

Quelles mesures doit prendre Ida si elle a été blessée dans l'accident ? Que faire si elle a subi des dommages matériels dans l'accident ?


Accident avec dommages corporels (blessés)

Si Ida s’est blessée dans l'accident, elle doit immédiatement se faire soigner, entre autres pour s'assurer que les blessures soient documentées.

Assurance accidents

Si l'accident nécessite un traitement médical ou entraîne une incapacité de travail, Ida doit :

  • en tant qu’employée, informer immédiatement la compagnie d'assurance accidents ou l'employeuse, afin que cette dernière déclare sans délai l'accident à l’assurance accidents ; si elle a plusieurs employeuses, elle doit déclarer l'accident à l'employeuse chez laquelle elle a été employée en dernier lieu et qui était assurée contre les accidents non professionnels ;
  • en tant que chômeuse, signaler immédiatement l'accident au bureau de l’assurance chômage compétent ou directement à l’assurance accidents ;
  • en tant que travailleuse indépendante, déclarer immédiatement l'accident à l’assurance accidents.

Ida et son éventuelle employeuse doivent fournir gratuitement à la compagnie d'assurance accidents toutes les informations nécessaires pour déterminer le droit aux prestations.

Attention : si Ida et son employeuse ne collaborent pas lors de la clarification de la demande de prestations, la compagnie d'assurance peut se prononcer en l’état du dossier ou interrompre la procédure.

Assurance responsabilité civile

La détentrice du véhicule avec lequel le dommage a été causé doit déclarer le dommage à son assurance responsabilité civile. En tant que partie blessée, Ida peut contacter directement l'assurance responsabilité civile de la personne qui a causé l'accident ou de la détentrice. Si elle n'a pas pu identifier la détentrice, elle peut le signaler au fonds national de garantie.

Aide aux victimes

Si Ida, en tant que blessée, a besoin de conseils ou d'une aide médicale, psychologique, sociale, matérielle et juridique, elle peut s'adresser au bureau cantonal de conseil aux victimes.


Est-ce que ce document vous a été utile ?