Accident de véhicule à moteur CH

Comportement lors d'un accident

Ida est impliquée dans un accident de véhicule à moteur. Comment les personnes présentes doivent-elles se comporter ? Que doivent-elles prendre en compte s'il y a eu des blessés, et s'il y a eu des dommages matériels ?


Sécurisation du lieu d’accident

En cas d'accident impliquant un véhicule à moteur (et également en cas d’accident impliquant un vélo), toutes les personnes impliquées doivent s'arrêter immédiatement et, si possible, assurer la sécurité de la circulation.

Les conducteurs concernés doivent notamment :

  • garer leur véhicule sur la bande d'arrêt d'urgence (autoroute) ou dans un autre endroit sûr ;
  • allumer les feux de détresse avant de sortir du véhicule ;
  • mettre en place un triangle de panne à au moins 50 mètres (sur l'autoroute à au moins 100 mètres) du lieu de l'accident ;
  • réguler la circulation à l'aide de signaux manuels si cela est nécessaire pour éviter un danger.

Les personnes impliquées dans l'accident ne peuvent continuer à conduire que s'il est incontestable qu'il n'y a pas de blessé, qu'aucun dommage matériel n'est survenu et que la sécurité routière n'est pas compromise.

Si les personnes impliquées dans l'accident doivent ou veulent prévenir la police, personne ne peut modifier la situation sur le lieu de l'accident avant l'arrivée de la police. Si cela est nécessaire pour protéger les personnes blessées ou pour sécuriser la circulation, la situation d'origine doit être préalablement marquée sur la route.


Est-ce que ce document vous a été utile ?