Travailler

Puis-je me présenter déguisé au travail ?

Pendant le carnaval, les déguisements ne sont pas interdits sur le lieu de travail, mais votre patron peut les interdire. Il doit même interdire les déguisements si des règles de sécurité ou d'hygiène s'y opposent. A l'inverse, il ne peut en règle générale pas exiger d'un collaborateur qu'il se déguise de manière amusante contre sa volonté.

Le carnaval peut aussi s'inviter dans le quotidien du travail, pour autant que l'employeuse ne s'oppose pas à des activités carnavalesques sur le lieu de travail dans le cadre de son droit de donner des instructions. De même, le costume de carnaval doit rester à l'extérieur si des règles de sécurité et d'hygiène l’excluent. Même les employés qui n'aiment pas le carnaval sont protégés, car l'obligation de se déguiser est en général contraire aux droits de la personnalité.

L'employeuse peut imposer des règles vestimentaires

Dans le cadre de son droit de donner des instructions, l'employeuse peut en principe exiger des travailleurs de laisser leur costume de carnaval dehors et de se présenter au travail en tenue civile.

L'employeuse peut justifier sa décision notamment par le fait que les employés déguisés peuvent paraître peu sérieux, ce qui est pertinent par exemple lorsqu’ils sont en contact avec des clients ou d'autres personnes externes. Dans ce cas, il est dans l'intérêt légitime de l'employeuse que les employés représentent l'entreprise de manière sérieuse à l'extérieur. Mais même si un employé travaille exclusivement dans le service interne, il ne jouit pas de la liberté de faire tout ce qu’il a envie : il est dans l'intérêt de l'employeuse qu'aucun de ses employés ne soit distrait par le déguisement élaboré d'un collaborateur.

Le costume de carnaval ne doit pas enfreindre les règles de sécurité et d'hygiène

Afin d'éviter autant que possible les accidents, le travailleur doit porter des vêtements adaptés à son travail. Si il travaille par exemple sur une installation électrique, il doit également porter l'équipement de protection nécessaire pendant la période du carnaval. Le costume original doit rester à l'extérieur, il en va de même dans les entreprises alimentaires : Les vêtements de travail des personnes qui y sont employées doivent être adaptés et propres à tout moment.

Le droit de la personnalité protège contre l'obligation de se déguiser

Toutefois, l’employé peut lui aussi gâcher la fête : L'employeuse doit respecter les droits de la personnalité de l'employé avec les règles vestimentaires. Ainsi, même si le patron est passionné par le carnaval, il ne peut pas exiger de ses collaborateurs qu'ils se déguisent eux aussi sur le lieu de travail. Il n'en va autrement que si une fonction particulière exige un déguisement. Celui qui est par exemple engagé comme mascotte, doit bon gré mal gré enfiler son costume. Dans ce cas également, la protection des droits de la personnalité n'est pas mise de côté. L'employeuse reste tenue de veiller au respect de la moralité et est par exemple responsable du fait que personne ne soit harcelé sexuellement sur le lieu de travail.

(État : 29 septembre 2022)