Habiter

Puis-je utiliser le WLAN ouvert de mon voisin ?

En principe : oui. Il n’existe pas de loi qui l’interdise. Néanmoins vous vous appropriez une prestation pour laquelle vous n’avez pas payé.

Votre voisin, par contre, peut être amené à avoir des frais supplémentaires (par exemple des frais d’abonnement) en raison de votre utilisation de son réseau. Il est également possible que la quantité de données que vous téléchargez entraîne une connexion plus lente pour votre voisin. Ces différents facteurs peuvent vous rendre redevable de dommages causés à votre voisin.

Toujours sécuriser le WLAN

Même si le voisin bénéficie d’un abonnement très performant et à frais fixe, il serait bien avisé de protéger son WLAN par un mot de passe. Votre voisin risque en effet que la police s’adresse à lui en cas d’utilisation illégale de son réseau, par exemple lors de téléchargements de contenus pédophiles.

Utilisation commune

La meilleure solution est de contacter votre voisin et de le rendre attentif au fait que son réseau WLAN n’est pas protégé. Peut-être trouverez-vous une solution de partage des coûts, et que vous pourrez ainsi continuer à utiliser un seul réseau.