In viaggio

Est-il permis de faire du vélo avec des écouteurs ?

Il n'est pas interdit de faire du vélo avec des écouteurs. Mais la cycliste doit être en mesure de remplir à tout moment son devoir de prudence et de tourner à tout moment son attention vers la route et la circulation.

La loi sur la circulation routière et la prescription relative à la maîtrise du véhicule s'appliquent également à une cycliste : elle doit « rester constamment maître de son véhicule de façon à pouvoir se conformer aux devoirs de la prudence ». Lors de l'utilisation du véhicule, elle ne doit notamment pas se laisser distraire « ni par un appareil reproducteur de son ni par un quelconque système d’information ou de communication ».

Les écouteurs prolongent le temps de réaction

Une personne qui porte des écouteurs à vélo entend les véhicules qui s'approchent plus tard qu'une cycliste qui porte toute son attention sur la circulation. Le temps de réaction est réduit en conséquence et le risque d'accident augmente. Mais tant qu'il n'y a pas d'accident et que l'autorité compétente ne peut pas prouver l'inattention du cycliste, ce dernier n'a pas à craindre de conséquences juridiques.

Les écouteurs dans la circulation routière peuvent coûter cher

Si une cycliste est impliquée dans un accident parce qu'elle n'était pas attentive à cause de la musique, une assurance pourrait qualifier cela de négligence grave et réduire ses prestations. (Cf. aussi : « Puis-je écouter des livres audio en conduisant ? ») Selon le type d'accident, la cycliste peut également faire l'objet d'une procédure pénale.