Autorités

Ma mère se laisse aller : puis-je demander la curatelle ?

En principe non, même si votre mère se laisse aller après le décès de votre père et mange à peine. L'Autorité de protection des enfants et des adultes (APEA) peut également refuser de faire quoi que ce soit.

En principe, votre mère a le droit de se comporter comme elle le souhaite, même si son comportement vous préoccupe. Par exemple, si elle mange à peine ou se laisse aller, vous ne pouvez faire quelque chose que s'il y a un risque pour elle-même.

Si vous êtes d’avis que votre mère n’est plus capable de discernement, complètement ou partiellement, vous avez la possibilité d'aviser les autorités de protection de l'enfance et de l'adulte. Celle-ci évalue la situation, mais n’est tenue ni de prendre des mesures ni de vous transmettre les conclusions de son analyse. Néanmoins, en tant que proche vous avez le droit de porter plainte contre le refus de prestations de l’autorité de protection de l’enfance et de l’adulte, le cas échéant.