Consommation & Internet

Un chat de classe WhatsApp est-il autorisé ?

Un chat de classe WhatsApp entre parents est en principe autorisé. Les enfants et les adolescents ont besoin de l'autorisation de leurs parents s'ils veulent utiliser WhatsApp.

WhatsApp traite des données personnelles. Sans le consentement des personnes concernées, l'application commet une atteinte à la personnalité. Les enfants mineurs ne peuvent pas donner eux-mêmes leur consentement, mais doivent avoir l'accord de leurs parents qui en ont la garde. La question de savoir si la gratuité d'une application change quelque chose est controversée. WhatsApp elle-même impose un âge minimum de 16 ans.

Les parents doivent donner leur accord pour le chat de classe

WhatsApp traite des données à caractère personnel. Cela n'est autorisé par la législation sur la protection des données que si la personne a expressément consenti à ce traitement. Les jeunes n'ayant pas encore l'exercice des droits civils jusqu'à leur majorité, ce ne sont pas eux qui peuvent consentir à ce traitement, mais en principe uniquement leurs parents ayant l'autorité parentale. Et ceux-ci peuvent à leur tour décider librement de consentir ou non au traitement des données.

Les applications gratuites peuvent aussi être problématiques

Que se passe-t-il si l'enseignant de votre enfant argumente que celui-ci peut lui-même consentir à ce traitement de données, étant donné que WhatsApp est gratuit ? Les experts juridiques ne sont pas d'accord sur l'évaluation de cette argumentation. Il est toutefois clair que les services de messagerie comme WhatsApp traitent des données de contact avec lesquelles les utilisateurs « paient » finalement le service. Dans le cas de WhatsApp, il s'agit de toutes les données du carnet d'adresses enregistré sur le smartphone de votre fils, que le service de messagerie transmet à un serveur situé aux États-Unis.

Âge minimum pour WhatsApp

WhatsApp a réagi au règlement sur la protection des données de l'UE entré en vigueur en mai 2018 et a adapté ses conditions d'utilisation. Désormais, les jeunes doivent avoir au moins 16 ans en Europe, y compris en Suisse, pour pouvoir utiliser WhatsApp. L'autorisation des personnes ayant l'autorité parentale n'est utile que dans les pays situés en dehors de la région européenne. Selon les conditions d'utilisation de WhatsApp, l'utilisation du service de messagerie pour les jeunes de moins de 16 ans n'est donc pas du tout autorisée en Suisse et dans l'UE.

Mis à jour le 28 juillet 2022