Lavorare

Puis-je écouter de la musique sur le lieu de travail ?

Écouter de la musique sur le lieu de travail est en principe autorisé. L'employeuse peut toutefois restreindre l'écoute de la musique. Ceci notamment lorsque la musique nuit au travail ou dérange les collègues.

Pendant les heures de travail, l'employé doit travailler. L'employeuse peut, par le biais de son droit de donner des instructions, limiter l'écoute de la musique si celle-ci distrait l'employé ou dérange ses collègues de travail.

La musique ne doit pas détourner l'attention du travail

L'employé doit pouvoir se concentrer sur son travail. Si la musique le distrait de son activité, l'employeuse peut lui interdire d'écouter de la musique. (Cf. aussi : « Puis-je regarder les Jeux Olympiques pendant le travail ? ») Si la musique distrait les collègues de travail, l'employeuse doit également intervenir.

L'employeuse doit garantir la sécurité sur le lieu de travail

Si l'entreprise est soumise aux dispositions de la loi sur le travail relatives à la santé, l'employeuse est expressément tenue d'éviter le bruit. Elle doit notamment garantir, par des « mesures concernant l'organisation du travail », que la musique sur le lieu de travail ne porte pas atteinte à la santé des travailleurs.

L'employeuse doit limiter ou interdire la musique sur le lieu de travail si elle représente un risque pour la sécurité. C'est le cas, par exemple, lorsque la musique empêche l'employé d'entendre une alarme incendie ou met en danger la sécurité d'autres personnes. En règle générale, une conductrice de tramway ne peut donc pas écouter de musique pendant le trajet. Les transports publics bâlois font exception à la règle : depuis quelques mois, ils autorisent officiellement la musique dans la cabine de conduite.

La musique ne doit pas nuire à l'ambiance de travail

L'employeuse ne peut ou ne doit pas seulement intervenir lorsque la musique perturbe la concentration de l'employé ou met en danger sa sécurité. En raison de son devoir d'assistance en vertu du droit du travail, elle peut également être amenée à intervenir si un travailleur se sent incommodé par la musique. (Cf. aussi : « Puis-je placer des fleurs fraîches dans le bureau ? »)