Habiter

Dispute dans l'appartement d'étudiants: comment résilier le contrat de location ?

La plupart du temps, la seule façon d’y parvenir est de surmonter ce différend. Car si une colocation partagée est au bénéfice d’une responsabilité solidaire, les locataires doivent prendre cette décision ensemble.

Les propriétaires insistent sur la responsabilité solidaire pour les appartements partagés car cela réduit leur risque financier: si vous signez le contrat de location avec vos colocataires, vous formez un société simple et le propriétaire peut exiger d’un locataire le paiement de la totalité du loyer dû. Toutefois, vous ne pouvez résilier le contrat de bail solidaire qu’ensemble. Si cela représente la meilleure solution pour tout le monde et que vous respectez les dates et périodes de résiliation, vous pourrez quitter cette colocation.

Si vos partenaires souhaitent rester dans l’appartement après votre déménagement, cela ne signifie pas que votre propriétaire s’en satisfasse. S’il n’accepte pas le changement de locataire, vous resterez toujours solidairement responsable, même si vous ne vivez plus dans cette colocation. Et si le propriétaire accepte votre déménagement, ce sont peut-être vos ex-locataires qui ne seront pas contents, car le bailleur pourrait augmenter le loyer initial.

Le cas s’avère moins compliqué si un seul des colocataires a signé le bail et que les autres ne sont que le statut de sous-locataires. Seul le locataire principal a des responsabilités envers le propriétaire, mais il peut aussi résilier sans le consentement du ou des sous-locataire(s) en temps voulu et en bonne et due forme. Cependant, il est plus compliqué d’expulser un sous-locataire, car le locataire principal doit non seulement respecter les délais légaux de résiliation, mais le faire au moyen du formulaire officiel.