En chemin

Les visiteurs du festival ont-ils le droit de se parquer sur le trottoir ?

Le stationnement sur la chaussée n'est autorisé que si cela est expressément autorisé par des signaux ou des marquages. Si tel n'est pas le cas, les contrevenants sont passibles d'une amende allant de 40.- à 120.- francs. Vous pouvez signaler les contrevenants à la police.

D'abord rechercher le dialogue

Pour les événements futurs, vous pouvez parler à l'avance à l'organisatrice ou à l'autorité responsable des organisatrices. En règle générale, l'organisatrice d'un grand événement ne reçoit une autorisation que si elle peut présenter un concept de stationnement concluant.

Le remorquage comporte des risques financiers

Si les visiteurs du festival trouvent plus pratique de garer leur voiture dans votre parking privé, vous pouvez faire remorquer la voiture. Cependant, vous devez au moins avancer les frais de remorquage. Vous pouvez essayer de récupérer ces frais de remorquage auprès du conducteur coupable. S'il ne cède pas, vous pouvez aller au Tribunal : c'est à vous de décider si cet effort en vaut la peine.

Bloquer les voitures est punissable par la loi

A ce propos, ce n'est pas une bonne idée de bloquer la voiture étrangère afin d'empêcher le festivalier de repartir en voiture : vous seriez passible de poursuites parce qu'il s'agit d'une contrainte.